Les Croquettes

Les croquettes ont pris depuis plus de 60 ans maintenant une place de choix dans l’alimentation de nos chiens et chats. On en trouve à tous les goûts, de tout type, adapté aux différents stade de vie et aux différentes pathologies que nos compagnons peuvent développer.

On ne va pas se le cacher, la croquette nous offre l’assurance d’offrir une alimentation équilibrée à nos animaux mais aussi le grand avantage de rendre le moment du repas pratique et de stocker facilement une petite ou grande quantité de cette dernière. Mais parmi toutes les croquettes que nous pouvons voir, se valent-elles toutes ?

Ce qui les différencie se trouve au sein de leur composition, aussi bien d’un point de vue quantité que qualité, mais aussi dans le processus de fabrication. Pour fabriquer une croquette tous les ingrédients qui la composent vont être mélangés ensemble puis cuits pour obtenir une croquette. Notez, qu’une croquette ne peut avoir la forme compact que nous lui  connaissons, uniquement grâce à une source de féculent (blé, maïs, patate douce, pommes de terre, riz etc), sans cet ingrédient la croquette aurait un aspect de poudre.

En ce qui concerne la quantité, la proportion des différents ingrédients d’une croquette à une autre varient en termes de quantité de viande, de légumes/fruits, de féculents et de compléments alimentaires divers. C’est le premier point qui va les différencier. 

Ensuite, intervient la qualité. Dans certaines compositions nous aurons une grande majorité, voir uniquement, de produits transformés (farine de protéine, substances minérales, cellulose, etc) alors que dans d’autres compositions la grande majorité de la composition proviendra de produits bruts (viande, abats, pommes, potiron, patate douce, etc.). La dénomination de l’ingrédient dans la composition n’est pas un hasard. A savoir que les ingrédients qui la compose sont toujours indiqués dans l’ordre décroissant. Comme je vous le disais plus haut, il doit y avoir une part de féculent pour permettre lors de la cuisson à la croquette de "s'agglomérer”, encore une fois toutes ces sources de féculent sont plus ou moins intéressantes nutritionnellement, la patate douce ou le riz étant plus intéressant. 

 

Maintenant il ne reste plus qu’à cuire tous ces différents ingrédients pour obtenir notre croquette... La grande majorité des croquettes sont cuites entre 150°c - 200°c voire parfois 400°c, et certaines auront la chance d’être cuites autour des 90°c voir 60°c. La température lors de la cuisson permet aux ingrédients de préserver leur valeur nutritionnelle, d'où l'importance de cette dernière.

Proposer une alimentation à base de croquette à son animal peut donc être une bonne chose, à condition de lui offrir une croquette de bonne qualité. Cette qualité sera donc assurée si on prend bien en considération la qualité et le processus de fabrication de celle-ci. Pour ce qui est de la quantité des ingrédients présents, il n’y a pas vraiment une “règle d’or”, seul votre animal par sa digestion pourra vous indiquer si cela lui convient ou non.

A titre d’exemple, beaucoup de propriétaires qui aimeraient offrir une alimentation de type B.A.R.F mais par manque de temps ou manque de place vont préférer prendre une croquette très riche en viande. Sachez que votre animal ne la digèrera pas forcément (selles molle, diarrhée, vomissements, etc.) alors qu’on pensait lui offrir la meilleure alimentation. Un animal n’est pas un autre, on s’adapte tout simplement en faisant attention de proposer avant tout une alimentation de qualité.

Je ne dirais donc pas que les croquettes sont bonnes ou mauvaises, mais que tout les bienfaits pour votre animal se trouve dans leur composition.

 

Maintenant que nous avons vu ensemble la substantifique moelle de la croquette, il s’agit maintenant d’adapter.

 

Que votre animal soit chiot/chaton, junior, adulte, senior, très actif, sédentaire, en embonpoint, stérilisé etc. la croquette doit simplement être adaptée. Chaque marque propose une quantité qui est recommandée, et j'insiste sur le terme recommandé. En effet, certains chiens ou chats vont nécessiter d’avoir une plus grande ou moindre quantié de croquettes lors de leur repas. Mais regardez toujours bien la quantité recommandée avant de lui donner, d’une marque à une autre les doses ne sont pas identiques. Une croquette riche devra être donnée en plus petite quantité qu’une croquette moins riche, au risque de voir votre animal prendre du poids.

nourriture pour chien

BON A SAVOIR :

LA TRANSITION

Pour différentes raisons vous pourriez être amené à changer les croquettes de votre animal. Dans ce cas, pensez à bien faire la transition.

Pour ce faire, lors du 1er jour de la transition les nouvelles croquettes vont représenter ¼ de la ration, l’idée est d’arriver a ½ de nouvelles croquettes dans la ration le 5eme jour pour qu’au 10éme jour seule les nouvelles croquettes soit présentes dans la gamelle.

 

Si tout se passe bien en termes de digestion, et que nous vous ne constatez pas de démangeaisons inhabituelles de votre animal ou d’autres éléments, c’est que tout lui convient ! Dans le cas contraire, pas de panique, on arrête avec les nouvelles croquettes et on refait exactement comme avant.

Je m’adresse aux propriétaires, qui lors des repas pensent que leur chien ou chat n’a pas grand chose à manger, la croquette va doubler voir tripler de taille dans l’estomac de votre compagnon. A en rajouter toujours un peu plus, vous risquez de lui faire prendre du poids, la croquette est très riche ne l’oubliez pas ;)

 

Je me permets aussi d’indiquer qu’il est parfois intéressant de pouvoir varier les recettes, voir marque de croquettes que vous proposez, si votre animal n’est pas fragile au niveau de sa digestion ou sujet aux allergies alimentaires qui limite la variété, pour lui offrir une alimentation qui comblera tous ses besoins nutritionnels. Ne négligez pas non plus les compléments alimentaires, tels que les huiles végétales ou animales ou encore de type biotine, glucosamine en fonction des besoins et de l’âge. De la même manière, lui offrir parfois une ration type ménagère ou B.A.R.F n’en sera que parfait. 

 

La croquette peut aussi avoir un avantage considérable pour les propriétaires offrant un régime B.A.R.F ou de type ration ménagère, et ce lors de leur absence. Tous les Dog Sitter / Cat Sitter, Pensions ou vos proches n’ont peut être pas la possibilité, la place, les connaissances ou le temps d’offrir ce même régime pendant qu’ils gardent votre  compagnon. Je vous invite donc à vous assurer d’avoir une croquette que votre animal digère et apprécie pour assurer à votre animal un repas de choix lors de vos absences.

 

Qualité, Équilibre et Variété !

Par Olga