Le B.A.R.F

Le B.A.R.F est l'acronyme en anglais de Biologically Appropriate Raw Food ce qui nous donne en Français Nourriture Crue Biologiquement Approprié.

 

Ce type d’alimentation, dont on entend de plus en plus parlé depuis ces cinq dernières années mais qui existe depuis beaucoup plus longtemps, vise à se rapprocher de ce qu’un canidé ou un félin mange à l’état sauvage, comme les loups ou les lynx par exemple. Nos chiens et chats n’ont peut-être pas le même mode de vie que leurs cousins dans la nature, mais ont le même système digestif. Ces derniers ont en effet un tube digestif très court et des suc gastrique très puissant qui leur permettent de digérer de la viande et des os crue

 

Si l’on prend en exemple un lapin, une caille ou un cerf, toutes ces proies sont constituées en majorité de muscles, d’os, d'abats et du contenu de leur estomac dans lequel on retrouve des végétaux, fruits, légumes etc pré-digérés.

 

 Et bien c’est sur ces éléments que le régime B.A.R.F se base. L’idée est de reproduire une alimentation à l’état sauvage dans la gamelle de votre compagnon

 

Dans ce type de régime, la viande est donnée crue car dans la nature les canidés et félins ne font pas cuire leur chasse, les légumes et les fruits qui sont donnés cuits ou crue, et tout cela complémenté d’oeufs, de levure de bière etc.

Image de Delphine Beausoleil

BON A SAVOIR

Dans le régime B.A.R.F on peut en effet donner un morceau entier  telle qu’une cuisse de poulet. L’os est donc entouré de la viande et de la peau, c’est ce qu’on appele un os charnu et c’est ce qui assure lors du transit que les os soit entouré d’une couche protectrice et qui evitera toute perforation.

 

J’en profite pour rappeler qu’on ne donne pas des os cuits à son animal! Ceux-ci sont dépourvus de viande autour, et pendant la cuisson sont devenus plus cassants voir friables. Cela peut provoquer une perforation ou bien venir par petits morceaux se bloquer dans les recoins des intestins, et un beau jour provoquer de forte douleurs et une intervention chirurgicale qui est toujours délicate.

On remarque que les chiens et chats qui ont un régime B.A.R.F on des selles beaucoup plus petites comparé à un animal à qui l’on offre un régime sec, entendait croquettes. La raison de cela est très simple, le B.A.R.F en respectant leur système digestif est beaucoup mieux digéré ce qui entraîne une assimilation plus importante de l’organisme et donc beaucoup moins de déchets à la fin du cycle, c’est-à-dire, quand arrive le moment d’aller faire les besoins. Mais on remarque surtout  des chiens et des chats avec une dentition parfaite, un poil magnifique, une ligne athlétique dépourvue d’une haleine désagréable, de flatulences et de selles très malodorantes.

 

Les avantages du B.A.R.F sont donc réels, mais il a aussi ses inconvénients…

 

En effet, dépendant de la taille de votre animal les quantités seront plus ou moins importantes, il faudra donc pouvoir avoir la capacité de stocker toute cette alimentation. Rentre aussi en jeu l’équilibre au quotidien, et dans les différents stades de vie, en veillant à la bonne répartition du phosphore, du calcium, des protéines, des fibres et tous les compléments alimentaires nécessaires. On notera aussi l'importance de l’hygiène pour que tous les aliments soient parfaitement conservés.

 

Mais on trouve heureusement de nos jours beaucoup de marques qui proposent des menus B.A.R.F parfaitement équilibrés que l’on peut stocker au congélateur, et décongeler au fur et à mesure des repas et des besoins spécifiques à chacun.

Image de Delphine Beausoleil

CONSEIL

Si votre compagnon suit un régime B.A.R.F pensait tout de même à une alternative alimentaire qui pourrait avoir un grand avantage lors de vos moments d’absence. Lors d’un séjour en pension, chez un/une dogsitter/catsitter ou chez un proche il sera plus simple d’apporter une alimentation qui se donne et ce stock plus facilement, que votre compagnon apprécie et digère parfaitement

Mais comme toujours, les maîtres mots sont équilibre et adaptation.

 

Si les avantages du B.A.R.F font leur preuve sur un animal ce ne sera peut être pas le cas pour un autre. Vérifiez donc bien que votre compagnon apprécie ce qu’il mange, qu’il digère parfaitement et que sa vitalité est au rendez-vous… et bon appétit !

Par Olga